Les designers tirent leur révérence

Des semaines que les bruits de couloir sonnent le départ du designer Hedi Slimane surprenant la modosphère en quittant les reines de la maison de couture Saint-Laurent. Hedi Slimane et ses confrères designers claquent les portent des grandes maisons plus vite que leur ombre.



En dépit des éloges, de la gloire et de la réussite, l’artiste tourne la page "Saint-Laurent". Quelles sont les raisons de ce départ? Il n’a jamais  réussi à imposer son art dans tous les domaines. Les campagnes publicitaires beauté en partenariat avec L'Oréal sont toujours signées "Yves Saint-Laurent". L'artiste ne peut les modifier. Ces publicités ne reflètent pas l’image renvoyée par Hedi Slimane. Selon l'Huffington Post, "en interne, on parle aussi de problèmes d'organisation et de communication à cause de l'installation du créateur à Los Angeles". 

Miroir, miroir, dites-nous qui terminera chez Chanel? 

En bousculant les codes de la maison "Saint-Laurent", Hedi Slimane a apporté une bouffée d'air frais. Le styliste fait une pause en se consacrant à d'autres hobbies tels que la musique et la photographie. On le retrouvera sûrement chez Dior ou Chanel pour succéder au géant Karl Lagerfeld. Son successeur le créateur belge, Anthony Vacarello à la tête de sa propre marque à du fil à retordre. Ce styliste rock puriste possède lui aussi un génie créatif de la même envergure. Saura-t-il l'utiliser en 2017 pour sa première collection printemps été? Espérons qu’il soit à la hauteur des espérances de la maison "Saint-Laurent". 

0 DOUCEURS:

INSTAGRAM